Guillaume Adam

Comment choisir sa montre GPS ?

Choisir sa montre GPS
La montre GPS est devenu un des accessoires incontournables pour les coureurs. Elle permet aux coureurs de mieux gérer leurs entraînements en courant à la bonne allure, de suivre leur progression ou encore de suivre un parcours prédéfini. Il existe tellement de modèles sur le marché qu’il est parfois difficile de faire son choix. Nous allons essayer de t’aider à choisir la montre qui convient à ta pratique du running.

Ma montre GPS est-elle précise ?

La montre GPS enregistre la position du coureur plusieurs fois par minute. Pour enregistrer cette position, la montre a besoin de recevoir un signal de 3 satellites différents. Les signaux peuvent subir des perturbations en ville avec les immeubles, en forêt ou avec la météo par exemple. C’est une première source d’erreur possible.

La seconde source d’erreur vient du traitement des signaux pour le calcul de la distance et de la vitesse. Chaque modèle de montre possède son propre logiciel interne et ses propres réglages qui souvent paramétrables.
En ligne droite, la montre GPS est très précise alors que les virages, notamment sur piste, sont moins bien gérés. C’est pourquoi la vitesse instantanée est rarement fiable et qu’une moyenne sur une dizaine de secondes est souvent plus précise. En moyenne, la précision est de l’ordre de 1% soit 10 mètres par kilomètre, soit 2 ou 3 secondes par kilomètre. Sur un marathon, il faut donc s’attendre à voir une différence de 0,5km sur les 42,195km du parcours.

En pratique, règle ta montre GPS pour avoir un point par seconde (sauf lorsque tu fais une sortie de plus de 6 heures car la batterie se décharge plus vite).

Le GPS de mon smartphone

Si tu n’as besoin que de la distance parcourue et du nombre de calories brûlées (donnée pas toujours fiable), une application mobile comme Strava peut suffire. Si tu n’es pas à l’aise en courant avec ton téléphone, il existe des GPS entrée de gamme autour de 100€ comme la Geonaute Onmove 500 (Decathlon).

Les montres GPS multi-sport

Les montres GPS multi-sport sont idéales pour les personnes qui font différents sports, comme la course à pied et le vélo par exemple. Elles fournissent différentes statistiques suivant les sports et sont souvent étanches. Parmi les données récoltées, le nombre de descente en ski ou encore le nombre de coup de rames en aviron.

Les montres avec baromètre, boussole, altimètre, tracé du parcours en direct sont très utile en trail ou en randonnée. Elles sont parfois obligatoires sur certains trail technique et en moyenne montagne.

Quelques références de montres GPS multi-sport haut-de-gamme : Garmin ForeRunner 935, Suunto Spartan Ultra, Polar V800.

Quelques références de montres GPS conçues pour le running : Sunnto Ambit 3 Run, Garmin ForeRunner 235, Polar M430.

Les montres GPS cardiofréquencemètre

Les données du cardiofréquencemètres peuvent être utile à l’entraînement ou en course, notre article sur l’utilisation du cardio te permettra d’en savoir plus. Autant te prévenir tout de suite, la fiabilité des capteurs optiques laisse à désirer (même sur la dernière montre GPS haut-de-gamme de Garmin, ForeRunner 935). Rien ne vaut la traditionnelle ceinture cardio, surtout lors des séances de fractionnés où le capteur optique s’avère inefficace. De plus, la texture des ceintures cardio s’est bien améliorée et n’engendre plus trop d’inconforts cutanés.

En pratique, fais attention à relier la bonne ceinture à ta montre via les paramètres de la montre GPS afin de ne pas enregistrer les pulsations de ton camarade de course.

Les ceintures cardio sont soit des accessoires séparés ou soit déjà intégrés dans des packs (avec la mention HR dans la référence). Par exemple la Suunto Ambit 3 Run n’a pas la ceinture cardio dans le pack, mais la Sunnto Ambit 3 Run HR oui.

Les montres GPS MP3

Depuis 2016, quelques modèles de montre GPS intègre un lecteur MP3 pour courir en musique sans avoir à prendre son téléphone. Elles sont souvent simples d’utilisation et compatibles avec des oreillettes bluetooth.

Quelques références : TomTom Runner 3, Polar M600, FitBit Ionic, Apple Watch 3 Nike+.

Quelles liaisons de ma montre GPS vers mon ordinateur ?

Suivant le modèle de ta montre GPS, tu peux avoir une liaison USB, Bluetooth LE, infrarouge ou Wifi. Il est souvent pratique d’avoir une liaison Bluetooth ou Wifi pour ne pas avoir à connecter sa montre avec son ordinateur. Après le téléchargement de l’application de la marque de GPS sur son smartphone et une configuration initiale, la montre GPS transmet automatiquement les résultats de ta sortie à tes applications favorites.

Tu peux vérifier ces informations sur les caractéristiques techniques de la montre. Aujourd’hui, la plupart des montres GPS proposent ces connections sans fil.

Quels accessoires prendre avec ma montre GPS ?

Comme déjà dit plus haut, la ceinture cardio sera plus précise que la ceinture optique. Certaines marques proposent un accéléromètre à poser sur la chaussure pour avoir des statistiques sur la foulée ou la fréquence de course. Ses données sont aussi accessibles sur certaines ceintures cardio, où le capteur enregistre les oscillations verticales et horizontales du coureur.
Pour les cyclistes, un support pour guidon et un capteur de puissance sur le pédalier peuvent être ajoutés. De même pour les nageurs ou plongeurs, vérifie l’étanchéité (privilégier une étanchéité à 5ATM, 10ATM voire plus).

Les analyses du type VO2max ou état de forme sont-elles fiables ?

Après quelques utilisations, les montres haut-de-gamme proposent d’estimer sa forme, sa VO2max, voire ses performances futures. Elles donnent un bon ordre d’idée mais ne sont pas toujours fiables. Seuls les tests en laboratoire permettent d’obtenir sa VO2max. De plus, la montre GPS ne tient pas en compte le type de revêtement sur lequel tu cours ou des conditions météos. Après un entraînement sur un terrain instable (type chemin boueux ou enneigé), la montre indiquera un état de forme en baisse alors que tu es peut-être dans la forme de ta vie !

Il n’y a plus qu’à choisir la montre qui te convient, bon entraînement 🙂