Guillaume Adam

Comment commencer à courir ?

Commencer à courir

La course à pied est un des sports les plus pratiqués. Les raisons sont multiples : bénéfices pour la santé, facile à pratiquer, sport gratuit (mis à part l’achat d’une paire de chaussures), pour se vider la tête ou courir avec des amis, on peut courir partout… Pour toutes ces raisons, vous vous dites : « J’ai envie d’aller courir ! » Quelques précieux conseils vous permettront de prendre du plaisir en courant.

Beaucoup de nouveaux coureurs se laissent décourager dès les premières sorties car ils ne respectent pas certains « principes ». Le découragement, voire l’écœurement, peut apparaître et la paire de baskets est rangée au placard pour de bon. Avec seulement 10 conseils, courir rimera avec plaisir !

1 – Se fixer des objectifs

Avant de courir, il est important de se fixer des objectifs. Chacun fonctionne à l’envie et le fait de se fixer des objectifs permet de se motiver. Fixez-vous des objectifs intermédiaires atteignables semaine après semaine.

Vous voulez courir 30 minutes sans vous arrêter ? La première semaine, commencez par alterner 2 minutes de course avec 2 minutes de marche, autant de fois que vous pourrez. Puis diminuez la durée de marche et augmentez la durée de course. L’alternance course / marche est un excellent exercice pour les débutants.

De cette manière, vous pourrez rapidement arriver à courir 20 minutes à la suite. Vous avez couru 20 minutes à la suite ? Bravo ! La prochaine fois essayez de courir 30 minutes.

2 – Allez y progressivement

Ce conseil rejoint le conseil précédent. Le corps a une remarquable faculté d’adaptation. Il garde en mémoire ce que vous avez fait. Ainsi la prochaine sortie vous semblera plus facile que la précédente. La progressivité est un élément clé dans la course à pied, même pour les coureurs confirmés.

3 – Embarquez votre meilleur(e) ami(e) avec vous

Pour commencer la course à pied, rien de mieux que de courir avec un(e) ami(e), vous pourrez vous encourager mutuellement ! Si un des deux va un peu plus vite que l’autre, essayer de ralentir et d’aller à la même allure pour ne pas épuiser l’autre. Vous y gagnerez tous les deux en motivation.

4 – Courez avec quelque chose dans le ventre

En général, évitez de courir à jeun, car comme il vaut mieux avoir de l’essence dans sa voiture, le corps a besoin de carburants pour avancer. Evitez de manger dans l’heure avant l’effort pour ne pas avoir de ballonnements. Lorsqu’il fait chaud, pensez à prendre une petite bouteille d’eau.

5 – Faites des étirements

Après chaque sortie, prenez 5 à 10 minutes pour vous étirer : jambes, dos, bras. Les étirements permettent de mieux récupérer après l’effort et de sentir mieux.

6 – Notez ce que vous avez fait

Pour vous aider à progresser, notez ce que vous avez fait. Cela vous permettra de voir les progrès réalisés : « Quoi, j’arrive maintenant à courir 30 minutes alors qu’il y a un mois je n’arrivais pas à courir plus de 2 minutes sans m’arrêter ! »

7 – Ecoutez de la musique

Vous trouvez que le temps ne passe pas vite en courant ? Vous pouvez vous distraire en écoutant vos morceaux favoris. Attention quand même en ville à ne pas se faire surprendre par la circulation.

8 – Ne forcez pas trop

N’allez pas jusqu’à l’épuisement, ce serait le meilleur moyen pour que votre corps vous dise stop. N’hésitez pas à rester à une allure où vous êtes en aisance respiratoire, c’est-à-dire à une allure où vous êtes encore capable de parler.

9 – Soyez bien équipé(e)

L’équipement du coureur est assez simple. Néanmoins, adaptez la tenue selon la météo (n’oubliez pas les gants et le bonnet l’hiver, mais ne vous couvrez pas trop si il fait chaud). Une montre basique ou votre téléphone vous permettra de mesurer vos exploits. Vous trouverez de bonnes paires de chaussures (rayon running des magasins de sport) à partir de 50€, pour une qualité parfois proche de paires à 150€.

10 – Prenez du plaisir

Le sport en général permet de sécréter l’hormone du plaisir : l’endomorphine.

Bon entraînement ! 🙂