Romain Adam

Born to Run (Né pour courir), un livre phénomène

Born to Run, un livre inspirant

« Born to Run » est connu pour être une chanson de Bruce Springsteen. Mais c’est aussi un livre sur la course à pied. Et pas n’importe quel livre. L’intérêt qu’on lui porte outre-Atlantique est considérable a tel point que le « Born to Run » de Christopher McDougall est devenu un véritable best-seller.  « Born to Run », c’est un retour aux sources de la course à pied, lorsque courir fait partie de notre instinct d’être humain.

Quelques éléments pour vous donner envie de lire « Born to Run »

Le point de départ du livre est l’avis de certains docteurs selon lesquels Christopher McDougall devrait stopper la course à pied à cause de blessures à répétition. Coureur aux chronos modestes, il part alors à la recherche de la tribu Tarahumara dans le Copper Canyons dans le nord du Mexique. Cette tribu est parvenue à rester relativement préservée du monde extérieur et possède la caractéristique de courir chaque jour des distances incroyables… en sandales (ou huaraches comme on les appelle). Courir fait parti intégrante de leurs traditions et de leurs jeux.

Tout n’est pas facile pour les rencontrer, la région est aux mains des dangereux narco-trafiquants et l’auteur doit trouver le mystérieux Caballo Blanco, un américain reclus dans la vallée, pour pouvoir approcher les Tarahumaras.

Un livre sur la course à pied et le minimalisme

Le livre nous délivre de nombreuses anecdotes de grands ultra-marathons, de grand champions de demi-fond ou d’ultra trails mais fait aussi prendre conscience que beaucoup de blessures pourraient être dues aux chaussures aux amortis trop conséquents. On y apprend que l’homo sapiens a développé une capacité à courir de très longues distances et qu’un homme court par exemple plus vite qu’une antilope sur une distance longue de plusieurs heures. Sa proie ne possédant pas un système de régulation de température aussi appropriée que l’homme, celle-ci mourait d’épuisement. L’homme est né pour courir des distances phénoménales et ce, pieds nus grâce à un pied qui possède de nombreux os, un bijou de technologie qui n’a pas besoin d’amorti artificiel (du moins sur sol souple). Le titre « Born to Run » n’est pas laissé au hasard…

Le pied, un bijou de technologie

Un livre d’aventure et de rencontres

Ce livre est avant tout un livre d’aventure et de rencontres qui saura ravir passionnés de course à pied ou non. Plutôt que de tout raconter, nous vous encourageons fortement vivement à le lire. A coup sûr la tentative de Caballo Blanco d’organiser une course entre Tarahumaras, meilleurs coureurs de longues distances au monde mais quasi-inconnus, et quelques uns des plus attachants ultra-runners américains sera vous tenir en haleine.

Born to Run est traduit en Français (Né pour courir) depuis août 2012. Pour les plus motivés qui le liront en version originale, sachez qu’il faut juste s’armer d’un peu de patience, qu’il se lit bien et enrichira à coup sûr votre vocabulaire en anglais, notamment de termes en rapport avec la course à pied. Et pour vous donner envie d’aller vous entraîner il n’y a pas mieux !

Pour ne pas faire plus long, ci-dessous quelques critiques en anglais pour vous donner envie de le lire. Vous comprendrez pourquoi il est devenu une véritable bible pour les coureurs « barefoot » (pieds-nus) et minimalistes outre-Atlantique.

« A fascinating and inspiring true adventure story, based on humans pushing themselves to the limits. A brillantly written account of extraordinary entrance… it’s destinated to become a classic » Ranulph Fiennes

« Hugely entretaining… this is one of the most joyful and engaging books about running to appear for many years » Irish Times

« Wonderful. It’s funny, insigthful, captivating, and a great and beautiful discovery. The book inspires anyone who seeks to live more fully or to run faster. I just loved this book » Lynne Cox

« A bible for the barefoot running community » Ben Fogle, Telegraph