Paul-Louis est finisher d’un marathon

marathon finisher

Paul-Louis commence la course à pied alors qu’il est étudiant en école d’ingénieur. Cette pratique lui permet de découvrir la ville dans laquelle il étudie. Plus jeune, courir 10km était une épreuve. Aujourd’hui il est devenu finisher d’un marathon mais également développeur pour l’application RunMotion Coach.

Comment s’est passé cet objectif ?

« Cet objectif était un objectif qui faisait suite au semi-marathon que j’avais fait à Québec en 2019. Après un semi, un marathon semblait être l’objectif suivant.

J’espérais le faire en moins de 4h. Au vue de mon allure au semi, ça devait être possible. C’était sans compter sur le fameux mur du marathon qui m’a fait terriblement ralentir au 30ème kilomètre. Je ne pense pas avoir été trop vite. J’avais une allure de 5:40/km avant le mur que je devais maintenir si je voulais arriver sous les 4h. Je retiens qu’on a beau être en forme sur les 25 premiers kilomètres, ça ne veut rien dire.

J’ai finalement fini le marathon en 4h23. Pour une première, ça ira mais je compte bien prendre une revanche ! »

Comment as-tu géré ta préparation ?

« J’ai vraiment commencé un entraînement intensif (6 fois par semaine) à partir de mars 2021 en utilisant RunMotion. En fonction de la température, je prenais un créneau dans la journée pour m’entraîner, principalement le matin. »

marathon finisher

Qu’est-ce-qui te motive à courir ?

« C’est avant tout un challenge personnel. Je n’ai jamais été bon en course à pied à l’école. Je me rappelle encore des moments où je galérais à suivre des amis pendant 10 km. J’ai commencé par cet objectif, puis j’ai pris du plaisir. Désormais, une petite course de 10km est un moment où je profite de la nature autour de moi et de l’instant présent. »

Comment as-tu connu l’application RunMotion Coach ?

« Un camarade m’avait parlé de l’application RunMotion Coach quand j’étais en recherche d’un stage en école d’ingénieurs. Avant de postuler pour un stage, j’ai testé l’application et depuis, je ne l’ai pas désinstallé. »

Qu’est-ce-que tu préfères dans l’application ?

« J’adore pouvoir adapter ma semaine. Il y a des semaines où je me sens plus fatigué que d’autres. Ainsi, le coach me remplace mes séances un peu compliquées par des séances d’endurance. Cela me permet de faire toutes mes séances un peu plus tranquillement sur une semaine. »

Quel est ton prochain défi sportif ?

« Déjà du repos après le marathon ! Le prochain objectif (très proche) est de faire une traversée en vélo de la Savoie vers les Vosges pour rentrer chez mes parents. »

Si toi aussi tu as été finisher d’un marathon, ou tu as accompli ton objectif, tu peux nous faire part de ta réussite. Pour réussir ton objectif marathon découvre l’application RunMotion Coach.

Alanis DucAprès avoir foulé le tartan, Alanis se tourne vers la course en montagne en 2019 et a couru aux Championnats d'Europe. Si tu envoies un message sur nos réseaux sociaux, c'est elle qui te répondra.