Baptiste finisher sur le 52km du Lozère trail

Baptiste s’est mis à la course à pied et plus particulièrement au trail pour pouvoir suivre ses amis lors des sorties ski de rando. Au final, il a continué à courir et il est même devenu finisher sur un trail de 52km en Lozère. Voici son témoignage.

Comment s’est passé cet objectif ?

« Je voulais juste être finisher. Le cadre et l’ambiance étaient incroyables ! Un doux équilibre entre excitation et plénitude. Je n’avais jamais réussi à faire plus de 30km, à chaque fois je prenais le fameux mur du coureur »

Comment as-tu géré la préparation ?

finisher trail

« Avec mon ami Axel, on a trouvé cette course tardivement, cinq semaines pour se préparer. Je m’étais blessé il y a deux ans (un TFL que je traîne encore aujourd’hui…) et les mois de COVID n’ont rien arrangé aux organisations de courses… Du coup je rongeais mon frein avec la peur de me blesser de nouveau depuis 2 ans. J’ai découvert RUN MOTION deux mois avant la date de mon Trail. J’ai pris un abonnement d’un mois et j’ai suivi à la lettre les conseils du coach virtuel qui a commencé par me dire que 4 semaines, c’était juste pour mon objectif mais qu’on allait y arriver. Il m’a proposé d’y aller « tranquillement » ou en mode « énervé », ce que j’ai choisi et j’ai suivi l’entraînement jusqu’à ce que mon TFL me taquine à nouveau. J’ai alors compensé, comme il m’était conseillé, par de la PPG et j’ai rajouté du vélo. »

Qu’est-ce-qui te motive à courir ?

« Au départ, ce qui m’a motivé à courir c’était que j’avais du mal à suivre les copains en ski de rando. Il fallait que j’augmente mes capacités à la montée pour arriver à les suivre. 😉Depuis je continue à courir en montagne même quand la neige n’est plus là 😁 »

Comment as-tu connu l’application RunMotion Coach ?

« Je crois que ça m’a été proposé comme publicité sur Facebook. Je ne clique en général jamais sur ces pubs mais, ce jour là, je ne sais pas pourquoi, mon pouce à ripé. 😉 « 

Qu’est-ce-que tu préfères dans l’application ?

« Tout, on est pas dans un couloir sans portes, on peut modifier, agrémenter son programme et il s’adapte à chacun. J’aime le côté « messagerie » assez ludique. Et puis j’étais un grand fan de BAOUW alors quand en plus j’ai découvert qu’ils faisaient partie de la Team… D’ailleurs un énorme merci pour vos conseils diététique car je les ai suivis À LA LETTRE et je pense que ça a participé à ma réussite avec l’entraînement sportif. »

Quel est ton prochain défi sportif ?

« Je n’oublie pas d’où je viens et que je ne passais jamais les 30km. Je viens tout de même de rajouter 22km sans plus de fatigue et d’effort. Alors je ne sais pas, prendre du plaisir sur des distances entre 40 et 60 pour commencer. Mon rêve serait un jour de faire un ultra de + de 100km. Je ne sais pas pourquoi mais passer la barre des trois chiffres serait, à date, mon plus bel objectif. »

Si toi aussi tu peux réussir ton objectif « finisher d’un trail » avec le programme spécifique trail de l’application RunMotion Coach.

Alanis DucAprès avoir foulé le tartan, Alanis se tourne vers la course en montagne en 2019 et a couru aux Championnats d'Europe. Si tu envoies un message sur nos réseaux sociaux, c'est elle qui te répondra.