Gels ou barres énergétiques ? Bien choisir

Gels ou Barres énergétique ? Comment choisir

Pour ce qui est de la nutrition à l’effort, il y a toujours plusieurs teams. D’un côté ceux qui utilisent des barres énergétiques et de l’autre ceux qui préfèrent les gels. Mais alors quelles sont les différences entre les deux ? Avantages et inconvénients, j’essaie de t’éclairer sur l’utilisation des gels ou barres énergétique pour ta nutrition en course à pied ou en trail.

Nutrition à l’effort, pour quoi faire ?

Lorsque tu produis un effort, comme de courir pendant des kilomètres, ton corps utilise de l’énergie. Et l’énergie, c’est la nourriture que l’on mange, et plus précisément, les glucides présents dans les aliments. Plus l’effort est long, plus tes réserves de glucides se vident. Là intervient la nutrition à l’effort avec des produits adaptés pour te rebooster comme des gels ou barres !

Si tu veux pour comprendre comment et pourquoi t’alimenter sur une course, tu peux aller voir notre article de blog dédié ici.

Améliore toi avec runmotion coach !

Bénéficie d'un entraînement personnalisé, entièrement adaptable en fonction de tes compétences, ton emploi du temps et tes objectifs.

Les gels, un pari avantageux ?

Les gels sont bien connus des coureurs et présentent sur le papier pleins d’avantages à les consommer pendant tes courses. Ils sont généralement très chargé en glucides, ce qui est parfait pour se rebooster rapidement.

Facile d’utilisation, un gel ne risque pas de fondre ou de durcir à cause de la chaleur ou du froid. On déchire le bout prévu pour et hop, on prend notre dose de glucides.

Comme ils sont sous forme plutôt liquide, les gels permettent également de se réhydrater un peu par la présence d’eau et de sodium dans la composition. Même s’il est conseillé de les prendre avec quelques gorgées d’eau pour diluer la concentration en sucre et faciliter ainsi l’absorption et la digestion.

Par contre, le goût peut être assez écœurant alors je te conseille de bien tester lesquels te conviennent pour ne pas être perturbé le jour de ta course. Tu peux par exemple tester les gels Maurten, réputés pour leur goût pas trop sucré et leur efficacité, ou les nouveaux gels naturels Baouw par exemple.

Cependant, les gels sont aussi un pari risqué car ils sont fortement concentrés en sucres, et ne conviennent donc pas à tous le monde. Certains peuvent se plaindre de crampes d’estomac ou de nausées quelques minutes après en avoir consommé en course.

La digestion est l’un des principaux problèmes que tu peux rencontrer lorsque tu dois te nourrir pendant une course.

Gels ou barres, les avantages et inconvénients

Les barres énergétiques, efficaces contre le coup de barre ?

Les barres énergétiques sont une autre excellente source de glucides pendant l’effort. Il en existe de nombreuses sortes, si bien que tu trouveras forcément ton bonheur. Attention tout de même car certaines barres sont davantage faites pour la récupération avec une concentration en protéine élevée, ce qui n’est pas optimal du tout pour la digestion pendant l’effort, et pas forcément utile.

L’un des avantages des barres, c’est que l’on a l’impression de vraiment manger quelque chose. En effet via le processus de mastication, l’énergie sera apportée différemment, plus progressivement. Elles ont en plus un index glycémique plus faible que les gels, avec un effet plus long sur ta glycémie (taux de sucre dans le sang). Sur les efforts longs, cela peut être un sérieux avantage.

L’inconvénient, c’est que lorsque l’on a besoin d’énergie rapidement, les barres sont moins efficaces. Même si leur contenu est généralement plus complet que les gels (présence de céréales, fruits secs, etc…), il faut faire attention pour ne pas avoir de difficultés à les manger ou à les absorber. Sur marathon par exemple, cela peut être compliqué d’en manger en courant en même temps.

L’un des autres désagréments avec les barres, c’est leur aspect qui peut se trouver fortement modifié en fonction de la météo. Lorsqu’il fait froid, les barres durcissent fortement, ce qui les rend dures à consommer en courant. A l’inverse, lorsqu’il fait chaud, les barres ont tendance à se ramollir, avec le risque de s’en mettre partout sur les mains en la consommant.

Verdict : gels ou barres ?

Il n’y a pas de véritables bonnes réponses à cette question. Cela dépendra dans un premier temps de vos préférences et de votre capacité à digérer gels ou barres pendant votre effort. D’où l’importance de toujours tester sa nutrition en condition avant sa course.

Les gels seront à privilégier pour une recharge rapide en glucide, tandis que les barres auront de sérieux arguments sur les efforts plus longs. A vous d’adapter votre nutrition en fonction.

Chez RunMotion Coach, on utilise les deux. Le meilleur parti à tirer des gels et des barres pour nous, c’est de combiner les deux options.

Mais une des alternatives si vous ne voulez pas choisir, c’est de prendre des purées, à mi-chemin entre les gels, et les barres ! Il y a par exemple les purées Baouw avec des ingrédients naturels, qui comportent les bonnes doses de glucides en fonction de nos besoins ! Elles ont l’avantage d’être super agréables à manger.

Purée Baouw : le compromis entre les gels et les barres.
Avatar photo
Jules QuenardPassionné de montagne, Jules aime les grands espaces et les défis. Il pratique le trail et le street-workout. Il s’occupe des partenariats Courses chez RunMotion.

Tout ce qu'il te reste à faire, c'est courir.

L'appli RunMotion Coach te prépare ton plan d'entrainement personnalisé pour réussir tes objectifs running (10km, semi, marathon, trail, ultra-trail, perte de poids...).
Plus de 500 000 coureurs l'utilisent déjà, et toi ?

Télécharger

You have Successfully Subscribed!