Anne-Laurence a réussi son objectif sur l’Infernal Trail des Vosges

temoignage anne-laurence

Anne-Laurence commence la course à pied grâce à ses collègues de travail. Au départ, elle ne parvenait pas à courir une longue distance sans éprouver de grandes difficultés. A force d’entraînement et de ténacité elle enchaîne mieux les séances de course à pied. Elle se fixe comme objectif de finir l’IT 60 de l’Infernal Trail des Vosges. 68km et 2800m de dénivelé positif qu’elle a préparé avec RunMotion Coach. Le 11 septembre dernier, elle réussit son objectif.

Comment s’est passé cet objectif ?

« C’était un énorme challenge pour moi, mon objectif de l’année. Mon Everest personnel puisque que je n’avais jamais couru autant de kilomètres. Je voulais absolument finir, aller au bout, dépasser mes limites. Ma devise : « ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait. » Pendant la course, j’ai eu des « petits » soucis de pieds qui m’ont empêchés de courir et j’ai donc marché (cavalé) pendant 30km mais jamais je n’ai pensé à lâcher ! Ce n’est pas le genre de la maison ! »

Comment as-tu géré la préparation à cet objectif ?

« J’ai commencé sérieusement ma préparation six mois avant l’objectif. Je suis professionnelle de santé, et à cause de la crise sanitaire, cela faisait un an que je n’avais pas couru. J’ai donc repris la préparation presque depuis zéro. Au début, je devais accepter de courir très lentement pour renforcer mon endurance fondamentale. Ce n’est pas marrant mais on s’y fait quand on comprend le but de l’exercice. J’y prend goût maintenant et je constate les progrès. Je suis à trois séances par semaines. C’est difficile d’en faire une supplémentaire avec mon emploi du temps, mais la préparation m’a permise de réaliser mon objectif. »

Qu’est-ce qui te motive à courir ? 

« Ma motivation : savoir de quoi je suis capable, me dépasser, prendre confiance en moi, apprendre à me connaître. »

Comment as-tu connu l’application RunMotion Coach ? Qu’est-ce-qui t’a encouragé à télécharger et tester l’application ?

« Un ami de mon groupe de course « fun running » m’a parlé de cette appli. J’ai eu envie de la tester. Ce qui m’a vraiment plu, c’est qu’elle soit faite par des personnes qui savent de quoi ils parlent. Ca n’est pas théorique, ils pratiquent la course (et pas à petit niveau ). »

Qu’est-ce que tu préfères dans l’application ?

« J’ai aimé la cohérence du plan, la variabilité des exercices. Le fait qu’ils soient adaptés à mon niveau et à mon emploi du temps. Je la trouve ludique. Mais ce que j’aime tout particulièrement, c’est la disponibilité, la gentillesse et l’expertise de l’équipe. Je leur ai posé pas mal de questions techniques et ils ont pris le temps de tout bien m’expliquer. Comprendre le pourquoi des séances et des allures m’a permis d’encore mieux y adhérer et de les faire encore plus sérieusement avec la fin que l’on connaît ! »

Quel est ton prochain défi sportif ?

« Mon prochain défi : l’Infernal trail des Vosges, mais version 120k cette fois !
Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait avec Run Motion ! »

Si toi aussi tu souhaites préparer ton objectif trail avec un plan adapté et personnalisé, tu peux tester l’application RunMotion Coach.

Alanis DucAprès avoir foulé le tartan, Alanis se tourne vers la course en montagne en 2019 et a couru aux Championnats d'Europe. Si tu envoies un message sur nos réseaux sociaux, c'est elle qui te répondra.