Comment sont calculés VMA, VO2max et Endurance ?

vma vo2max

Au sein de l’application, il est possible de visualiser sa VMA, son endurance et son VO2max en mode Premium. Ces paramètres permettent d’estimer des performances en course à pied. Ils permettent surtout nous permettent de te donner les allures d’entraînement optimales dans ton plan d’entraînement. La VMA et l’endurance sont calculés à partir de courses passées sur le modèle de prédiction de performance développé au CNRS et MIT (Boston). Il a été utilisé dans une publication scientifique dans Nature.

Retrouve à la fin de l’article les questions fréquemment posées par les utilisateurs de RunMotion Coach.

VMA

La VMA (Vitesse Maximale Aérobie) est la vitesse à partir laquelle le coureur atteint sa consommation d’oxygène maximale : le VO2max. La VMA est exprimée en km/h.

C’est la vitesse que tu pourrais tenir sur une course de 6 minutes. Nous la calculons à partir de tes courses passées.

Il existe différents tests VMA qui permettent d’estimer ta VMA. Cependant, les résultats de courses sont en général plus précis. Les tests VMA sont sujets à la nature du test et à l’état de forme du jour. C’est pour ça que plusieurs résultats de courses en bonnes conditions, sur des distances différentes, sont plus précises.

Endurance

L’endurance est la capacité d’un coureur à courir longtemps à une intensité donnée. Il existe différents indices d’endurance. Nous utilisons l’endurance définie dans le modèle du CNRS et MIT, auquel a contribué notre co-fondateur Guillaume Adam.

Cette endurance longue distance correspond à la durée qu’un coureur peut tenir 90% de sa VMA. Cette durée est divisée par le temps de soutien de la VMA (fixée ici à 6 minutes). On peut le lire comme une note sur 10. Plus l’endurance est grande, meilleure elle est.

On peut fixer les indications suivantes :
3 : Endurance faible
5 : Endurance moyenne
7 : Bonne endurance
8 : Excellente endurance
10 : Endurance exceptionnelle

Concrètement, 10 signifie que le coureur peut tenir 90% de sa VMA pendant 1 heure. 5 signifie qu’il peut tenir ces 90% de VMA pendant 30 minutes.

VO2max

Le VO2max est le débit maximal d’oxygène consommé par un individu lors d’un effort intense. Elle peut déterminer un niveau de forme physique.

Il est habituellement exprimé en mL/min/kg. Cela correspond en débit par unité de poids, car le rapport poids / puissance est important en sport.

Le VO2max ne peut être calculé qu’en laboratoire avec un masque pour mesurer les échanges de dioxygène et de dioxyde de carbone. Il est néanmoins possible d’estimer la VO2max avec une formule. VO2max = 3,5 x VMA, c’est ce qui est fait ici et sur la plupart des montres.

Ce coefficient de 3,5 est une moyenne. Deux coureurs peuvent avoir le même VO2max mais une VMA différente.

C’est par exemple le cas de deux champions. L’un en cyclisme Lance Armstrong et le second en marathon Eliud Kipchoge. Ils ont tous les deux des capacités cardio-respiratoires exceptionnelles : un VO2max proche.

En revanche, sur marathon Eliud Kipchoge court le marathon en 2h01 et Lance Armstrong en 2h46. Leur grande différence c’est l’économie de course. Eliud Kipchoge, qui a une excellente économie de course a un coefficient (VO2max/VMA) proche de 3 et Lance Armstrong un coefficient proche de 4. La VMA de Lance Armstrong est plus faible que Eliud Kipchoge.

Plus un coureur est entraîné, plus son économie de course s’améliore. D’où l’intérêt de travailler sa foulée et son relâchement pour améliorer sa VMA à VO2max constant. Par ailleurs, les séances d’entraînement de fractionnées permettent d’améliorer votre VO2max. Pour aller plus loin, voici un article qui vous explique comment fonctionne un test VO2max.

Questions posées par les utilisateurs de RunMotion Coach sur le VO2 max et la VMA

Ma VMA / VO2max / Endurance n’est pas affichée, pourquoi ?

Le modèle mathématique de prédiction de performance prend en compte les résultats de compétition de durée entre 6min et 5 heures, et datant de moins de 4 ans, pour prendre en compte ton niveau actuel.

Nous t’invitons à ajouter entre une course ou plus, dans la section « Mon Profil -> Mes expériences de coureur -> Mes chronos passés », seuls les résultats inclus dans cette section sont pris en compte.

L’idéal est d’indiquer uniquement des courses que tu as courues à 100% des capacités du jour J. Pour les trails, prends des trails peu techniques, car même si le dénivelé est pris en compte, la technicité du parcours a une incidence.

Ma VMA / VO2max me semble trop faible ou trop élevée

Si la VMA ou l’endurance te semble trop faible ou trop haute, c’est possible que les courses rentrées ne soit pas toutes représentatives de ton niveau.

Seules 2 courses sont nécessaires pour calculer l’endurance, si il y a 4 courses passées rentrées ou plus, certaines peuvent ne pas représenter ton véritable niveau et peuvent fausser le calcul, même si nous appliquons un filtre. Tu peux alors supprimer les courses les moins bonnes et la VMA, l’endurance et le VO2max se mettront à jour.

Parfois, certains coureurs rentrent dans la section « Mon Profil -> Mes expériences de coureur -> Mes chronos » des entraînements à intensité modérée, ce qui sous-estime le niveau réel. Ne rentre que des références en courses ou courues en condition de course. Si tu as couru une course virtuelle à 100% des capacités du jour J, tu peux l’ajouter dans les chronos passés.

Ma VMA ne se met pas à jour avec mon entraînement, c’est normal ?

Oui, car seules les compétitions rentrées dans la section « Mon Profil -> Mes expériences de coureur -> Mes chronos passés » sont pris en compte.

Le modèle de prédiction prend en compte les courses courues à 100% des capacités du jour J, et idéalement à effort constant. A l’entraînement, on ne court pas à 100% des capacités du jour sur toute la sortie, car même sur du fractionné, il y a des phases de récupération.

Nous préférons te donner des indications fiables, et à l’entraînement c’est difficile de quantifier une progression chronométrique.

En effet, tes chronos à l’entraînement dépendent de beaucoup de paramètres extérieurs. Cela peut être du vent et de la nature du terrain que nous ne pouvons pas connaître avec les données de ta montre GPS. Des paramètres intrinsèques rentrent aussi en compte : fatigue du jour, durée et qualité du sommeil et de la nutrition, chronobiologie (je ne suis pas en même forme suivant l’heure de la journée),…

Si tu cours toujours dans les mêmes conditions, la progression peut être mesurée, mais idéalement il faudrait connaître toutes ces données extérieures et intrinsèques pour donner une indication 100% fiable.

En compétition, tu es en principe en grande forme. On peut donc calculer précisément ta VMA et endurance. Cependant, si tu as raté une course et qu’elle ne correspond pas à ta forme du jour, ne la rentre pas dans les chronos passés.

Les données de tes entraînements sont dans tous les cas pris en compte pour calculer ta charge d’entraînement hebdomadaire.

Je connais ma VMA, comment la rentrer ?

Si tu connais ta VMA, tu peux diviser ta vitesse par 10 et rentrer cette distance pour une course de 6 minutes. Par exemple, si tu as une VMA de 15km/h, nous t’invitons à ajouter une course de 1,5km de 6 minutes. Cela te donnera une VMA de 15km/h dans l’application.

Il est aussi possible de renseigner sa VMA et ses zones d’entraînement dans une section dans « Mon profil -> Exporter mon programme d’entraînement ».

Mon VO2max dans RunMotion Coach est différent de celui de Garmin ?

C’est possible car les manières de calculées sont différentes. Le VO2max ne peut être calculé que lors d’un test en laboratoire, donc Garmin comme RunMotion Coach font une estimation.

En course à pied, la VMA est beaucoup plus significative, comme indiqué plus haut dans la définition.

De la même manière, ta VMA sera peut-être différente du test passé dans ton club. A priori celle calculée dans RunMotion Coach sera plus précise si les courses rentrées sont consistantes. Ce modèle a été validé scientifiquement par une étude du CNRS et MIT.

Ces 3 paramètres VMA, VO2max et endurance sont des indicateurs. Même si nous, coureurs, aimons bien les chiffres, écouter ton ressenti et apprendre à te connaître est une des clés pour progresser et t’épanouir en course à pied 😉