RunMotion

Calcul de l’IMC et conseils pour la course à pied

L’Indice de Masse Corporelle (IMC) est utilisé par l’Organisme Mondial de la Santé pour mesurer le surpoids et l’obésité. Cette mesure est valide pour les hommes et les femmes de 18 à 65 ans.

Retrouve ci-dessous un outil pour calculer l’IMC en un clic puis en dessous des repères pour voir dans quelle catégorie tu te situes et quelques conseils pour la pratique de la course à pied.

L’IMC n’est pas suffisant, cette mesure doit être couplée à une mesure de masse grasse (nécessite un appareil spécial) pour être plus significative. En effet, un individu très musclé pourrait rentrer dans la catégorie de surpoids même avec une masse grasse faible.

Calcul de l’IMC

Ma taille :
cm
Mon poids :
kg
Mon IMC :
0 kg/m²

Inférieur à 16,5 kg/m² : maigreur extrême
Entre 16,5 à 18,5 kg/m² : maigreur
Entre 18,5 et 25 kg/m² : poids normal
Entre 25 et 30 kg/m² : surpoids
Supérieur à 30 kg/m² : obésité

Interprétation de l’IMC pour les coureurs

Parmi les coureurs, il n’est pas rare de trouver des IMC autour de 18,5 kg/m². Attention à ne pas tomber trop bas pour pas que le corps ne s’affaiblisse trop. Pour bien récupérer de ton entraînement, tu as besoin de t’hydrater et t’alimenter suffisamment.

La force d’appui au sol dépend de la masse du coureur. Plus l’IMC est grand, plus les forces mises en jeu et donc les chocs seront importants.

Au dessus de 25 kg/m², tu peux intégrer de la marche rapide ou des sports portés type vélo ou natation dans ton entraînement pour limiter les chocs. Plus que jamais la progressivité en course à pied est importante pour que ton corps s’habitue petit à petit. Si tu souhaites débuter le running, ces 10 conseils pour commencer à courir pourront t’être utile.

Pour rappel, le calcul de l’IMC, c’est le poids en kilogramme divisé par ta taille au carré en mètre. C’est à dire, tu divises ton poids par ta taille, puis tu divises le résultat une nouvelle fois par ta taille.