Romain Adam

Comment éviter le point de côté ?

Eviter le point de côtéNous avons tous connu au moins une fois un point de côté lors d’une sortie running ou une course. A quoi est-ce dû ? Comment éviter les points de côtés ? Ou comment s’en débarrasser lors qu’il survient ? Voici quelques conseils.

Comment apparaît un point de côté ?

Le point de côté arrive à plusieurs occasions. Souvent chez les débutants, ou lorsqu’on reprend le sport après une coupure plus ou moins longues, ou lorsqu’on fait une erreur de nutrition. Moi par exemple, ça m’arrive régulièrement lorsque je reprends la course à pied après ma coupure annuelle de 2-3 semaines et parfois lors de descentes en trail (il faut bien respirer en descente !).

Le point de côté est une douleur plus ou moins intense dans l’abdomen due à un blocage du diaphragme, principal muscle de la respiration, lié le plus souvent à une hypervascularisation (afflux sanguin trop important dans le foie ou la rate).

Le point de côté apparaît principalement dans trois zones :
– Les côtes inférieures droite ou gauche
– Les clavicules
– Au niveau de l’estomac

Comment faire disparaître le point de côté ?

Pour s’en débarrasser, il faut revenir à la source de la douleur qui engendre le mauvais fonctionnement de la vascularisation du tissu du diaphragme, en appuyant sur l’organe avec les doigts et le creux de la main, tout en augmentant son rythme de respiration. Pour le côté droit, appuyez sur le foie. Pour le côté gauche, appuyez sur la rate.

Diminuez quelque peu l’allure, il vaut mieux que la douleur passe pour repartir de bon rythme rapidement après, et si la douleur est trop intense, n’hésitez pas à vous arrêter. Pensez à bien expirer. Relaxez vous. Idéalement adoptez une respiration abdominale pour apaiser votre diaphragme, en sortant le ventre lors de l’inspiration et rentrant le ventre lors de l’expiration.

Certains prennent un caillou en main, ou serrent leurs pouces.

Comment éviter le point de côté ?

Laissez le temps à votre corps de digérer, il faut idéalement manger 3 heures avant d’aller courir et si vous voulez rester dormir un peu plus le week-end, prenez quelque chose de léger : évitez le lait avec lactose, les jus d’oranges industriels (très acides) et les aliments peu digestes.

Partez doucement et augmentez le rythme progressivement. Avant de partir à l’échauffement ou avant le début de la séance, vous pouvez faire des mouvements de bras pour ouvrir la cage thoracique.

Et lorsqu’on est débutant, il est recommandé de suivre des programmes adaptés, avec parfois une alternance entre course et marche. Avec l’entraînement, le système cardiovasculaire devient plus efficace et les points de côté deviennent plus rares.

Attention aux autres douleurs

Ne confondez pas point de côté et gêne inhabituelle ou douleur thoracique (plus haut que le point de côté classique). En cas de doute, demandez un avis médical.

Si vous êtes fan de trail, je vous recommande la revue trail pleine d’humour Point de côté 😉