Entraînement VMA : les erreurs à ne pas faire

entraînement vma erreurs à ne pas faire

Entraînement VMA, quelles erreurs à ne pas faire ? Les séances de VMA (Vitesse Maximale Aérobie) sont essentielles pour progresser en course à pied. La VMA est un indicateur de performance qui te permet de t’entraîner plus précisément et donc d’optimiser ta progression. Tu peux ta calculer avec ou sans test de VMA.

Dans les plans d’entraînement de RunMotion Coach tu trouveras des séances de VMA. Dans cet article, nous te donnons des conseils mais aussi les erreurs à ne pas faire sur des séances de VMA.

1. Manger trop proche de la séance

De manière générale, c’est quelque chose à ne pas faire pour tous les types de séances. Manger trop tard et donc très peu de temps avant un entraînement est déconseillé. En effet, ton organisme puise dans ton stock d’énergie pour digérer. Si tu demandes à ton corps de faire un effort physique alors qu’il est déjà entrain de puiser dans tes réserves serait contre-productif. D’autre part, courir juste après avoir mangé n’est pas très agréable. Si tu as déjà eu l’expérience, tu as du sentir des ballonnements dans ton ventre, parfois même des douleurs peu supportables…

Pour un gros repas, nous te conseillons de prendre 3h entre la fin du repas et l’entraînement. Si tu as juste pris une petite collation, 1h peuvent suffir.

2. S’échauffer trop rapidement

Avant une séance, on fait généralement 20 à 30min de footing d’échauffement. Ce n’est pas parce que l’échauffement ne dure qu’une vingtaine de minutes que tu dois aller plus vite que ton allure habituelle. Force toi à bien rester en endurance fondamentale, tu ne le regretteras pas pendant la séance. 😉

N’oublie de faire des gammes (montées de genoux, talon-fesse, jambes tendues…) et des lignes droites avant de démarrer.

3. Partir trop vite

C’est ce que l’on appelle faire un pop-corn dans le jargon ! Les séances de VMA sont effectivement des entraînements à une allure assez rapide mais tu ne dois pas être à fond. L’allure VMA peut être tenue en général entre 6 et 7 minutes. Pour te donner une idée, après les 2 premières répétitions, tu ne dois pas être épuisé. Tu dois être capable aussi de faire tes récupérations en trottinant légèrement. Une séance de VMA réussie est une séance pendant laquelle ton allure est régulière. Tu peux calculer ton allure avant de faire ta séance pour être sûr que tu la respectes.

4. Réduire le temps des récupérations

C’est tout à fait possible qu’au début de la séance tu ne sois pas très fatigué. Ne réduis pas le temps de récupération initialement prévu. Plus tu vas avancer dans la séance et plus ça sera dur. Profite donc des premières répétitions pour récupérer un maximum.

Tu es paré pour tes prochaines séances de VMA ! Bon courage et bonne préparation pour tes objectifs running. Retrouve des plans d’entraînements adaptés et personnalisés dans l’application RunMotion Coach.

Alanis DucAprès avoir foulé le tartan, Alanis se tourne vers la course en montagne en 2019 et a couru aux Championnats d'Europe. Si tu envoies un message sur nos réseaux sociaux, c'est elle qui te répondra.