Comparatif Chaussures running Carbone : sélection 2022

Tu cherches à optimiser tes performances avec des chaussures carbone ? Si, elles ne font pas le coureur, les chaussures carbone permettent de gagner quelques secondes pour battre ton record personnel. Nike a démocratisé l’usage des chaussures running carbone avec ses Nike Vaporfly Next% et les Alphafly. Les autres marques lui ont emboîté le pas, si bien que chaque marque ou presque a désormais sa paire de chaussures carbone.

On parle beaucoup de la plaque carbone, il faut savoir que c’est la combinaison de la plaque carbone, de la mousse et de la forme de la chaussure qui permet d’avoir un renvoi vers l’avant et le dynamisme. Sur certaines chaussures, on ressent bien le basculement vers l’avant, ce sont les plus dynamiques.

D’ailleurs, la fédération internationale d’athlétisme (World Athletics) réglemente la technologie avec une seule plaque carbone et une épaisseur de semelle pas trop importante. Aujourd’hui les chaussures carbone sont présentes sur piste, route et même trail.

Les chaussures carbones pour la compétition et l’entraînement

On trouve désormais deux modèles carbone, ceux pour la compétition et ceux pour l’entraînement. Les chaussures carbone compétition sont plus légères et avec un meilleur dynamisme mais ont une durée de vie limitée : environ 400km. Les chaussures carbone entraînement ont une plus grande durée de vie et un bon amorti qui pourra satisfaire des coureurs de tous niveaux. Elles peuvent être utilisées sur des séances VMA ou spécifiques courses.

Parmi les caractéristiques des chaussures compétition et entraînement :

  • Le poids : les modèles font en moyenne moins de 230g (moins de 200g pour les plus légers) 
  • La plaque carbone : qui confère RIGIDITÉ et effet ressort
  • Le choix de la mousse : AMORTI ET RESTITUTION D’ÉNERGIE qui permet une meilleure absorption des chocs et un renvoi. 

Les marques présentes sur le Carbone : Nike, adidas, Asics, Puma, Hoka,…

Presque chaque marque a aujourd’hui au moins un modèle de chaussures carbone, parfois plusieurs modèles. Nike a fait le buzz avec l’opération Breaking 2 en 2017 et le projet Ineos 1h59 en 2019 où Eliud Kipchoge a couru avec des chaussures non commercialisées 3 lames de carbone. Elle avait déjà équipé des marathoniens aux JO de Rio 2016 avec ses Vaprofly 4% qui promettait un gain de 4% sur le coût énergétique d’un coureur (un peu moins pour le gain sur la performance).

Les autres marques running ont rattrapé leur retard marketing et technologique pour proposer des modèles qui méritent d’être essayés et portés en compétition. En effet si les Vaporfly next4% ont été omniprésentes au début, d’autres chaussures apportent plus de stabilité et un dynamisme équivalent. Elles peuvent bien sûr vous accompagner sur vos tentatives de records personnels.

On considère que les gains de performance avec les modèles carbones sont de 30 secondes à 1 minute sur 10km, et entre 2 minutes et 4 minutes sur marathon.

Comparatif des chaussures carbone

Tu trouveras ci-dessous des comparaisons entre les modèles, avec leur poids, leur drop, et des critères plus subjectifs de dynamisme, confort et stabilité. Ces tableaux ont été réalisés par TOP4RUNNING en collaboration avec le testeur Alex Filitti et l’équipe TOP4RUNNING.

Les chaussures carbone compétition : Nike Vaporfly Next%, Nike Alphafly Next%, adidas Adios Pro 2 et Asics Metaspeed Sky


Les stars du marché de la chaussure carbone de compétition, ce sont ces quatre modèles. Les Nike Vaporfly Next% ont été les premières à inonder le marché du running en 2019. Ce qui frappe c’est la bascule vers l’avant et son dynamisme. Nike a corrigé le problème de stabilité sur les Vaporfly Next% et même sorti les Nike Alphafly Next%.

Les adidas Adios Pro 2 ont une hauteur de semelle assez proche des Nike, mais  un drop de 10mm assez élevé. Elles ont comme les Nike trusté les podiums de nombreux marathons dans le monde.

Les Asics Metaspeed Sky sont aussi très dynamiques, taillées pour la compétition. Certains coureurs la juge la plus performante des chaussures carbone sur 5km et 10km.

Les chaussures carbone compétition : Saucony Endorphin Pro 2, Craft CTM Ultra, New Balance Fuelcell RC Elite 2, les On Running Cloudboom Echo

Les Saucony Endorphin Pro 2, Craft CTM Ultra, New Balance Fuelcell RC Elite 2 ou encore les On Running Cloudboom Echo sont des chaussures carbone aussi taillées pour la compétition, même si elles moins connues que les quatre premières. On notera globalement plus de stabilité et des poids qui restent des poids plumes, hormis les Craft CTM Ultra qui possèdent néanmoins l’avantage d’avoir une semelle avec une bonne adhérence sur route humide ou chemins.

On peut aussi retrouver chez d’autres marques les Brooks Hyperion Elite 2 ou les Hoka Carbon X.

Les chaussures carbone entraînement : Nike Zoom Fly 4, Asics Metaracer, Puma Deviate Nitro, New Balance Fuelcell TC

Pour les chaussures d’entraînement ou pour les coureurs moins rapides, les chaussures-là possèdent l’avantage d’avoir un très bon amorti, notamment les Puma Deviate Nitro. On retrouve aussi dans cette catégorie les Nike Zoom Fly 4, les Asics Metaracer et New Balance Fuelcell TC. Le prix de ces modèles est aussi plus faible que les modèles compétition.

Choisir la bonne paire de chaussures

Pour faire votre choix, et toutes les comparaisons entre les modèles, nous vous invitons à retrouver le shoe finder de TOP4RUNNING pour le comparatif entre les modèles de chaussures carbone. 

Voici le lien vers les chaussures carbones proposées par TOP4RUNNING. Vous pouvez utiliser le code RUNMOTION pour plus de réductions (-5% supplémentaire).

Et toi, avec quelles chaussures carbone cours-tu ?

Romain AdamMarathonien (2h38) et traileur, Romain aime donner des conseils pour progresser à des coureurs de tous niveaux. C'est l'occasion pour lui de rendre à la course à pied ce qu'elle lui a apporté.