Guillaume Adam

Les Nike AlphaFly Next% disponibles !

Nike Zoom Air Vaporfly Next%Les fameuses chaussures que portait Eliud Kipchoge lors de ses 42,195 kilomètres courus sous les 2 heures sont disponibles pour tous les coureurs depuis le 2 juin 2020. Les Nike AlphaFly permettent-elles d’améliorer sensiblement ses performances ? World Athletics a tranché en les autorisant pour la compétition. Tout en instaurant des limites pour les prochains modèles.

La Nike AlphaFly respecte la nouvelle réglementation

Le 31 janvier, la fédération internationale a tranché. Les futurs modèles de paire de running devront avoir une semelle de moins de 4 centimètres de hauteur et contenir au maximum une plaque de carbone. De plus chaque chaussure utilisée en compétition devra être disponible sur le marché depuis plus de 4 mois. Cela bannit l’usage de prototypes en compétition.

L’idée de cette réglementation est de garantir une équité sportive entre les coureurs, quelque soit la marque de chaussures avec laquelle ils courent.

La Nike AlphaFly : première chaussure sous les 2 heures au marathon

Même si le marathon du Challenge 1:59 de Vienne n’était pas une compétition officielle, Nike a réussi un énorme coup marketing. Les 42 lièvres qui l’ont assisté pour la tentative étaient chaussés des Nike Vaporfly Next%. Le Kenyan Eliud Kipchoge était lui équipé du prototype des AlphaFly !

Quelle part les Nike Alphafly ont joué dans la performance de Kipchoge ? Impossible de le dire précisément mais vu la facilité visuelle à laquelle le Kenyan a couru en 1 heure 59 minutes et 41 secondes, il est probable que l’aide soit encore supérieure à celle des Vaporfly Next%.

Il est probable que l’AlphaFly utilisée par Eliud Kipchoge à Vienne comptait plusieurs lames de carbone. La firme de Portland a donc dû revoir légèrement le design du prototype pour rentrer dans la nouvelle réglementation.

Brevet Nike Alphafly

Une grande première officielle aux Trials Américains

Tous les quatre ans, les Américains ont une course de sélection pour les Jeux Olympiques, en particulier sur marathon. C’est ce qu’on appelle les Trials, et ils avaient lieu cette année à Atlanta. Pour la qualification pour les JO de Tokyo (qui au passage ont été reportés en 2021 à cause du coronavirus), Nike offrait gratuitement une paire à tous les 695 sélectionnés qui souhaitent courir avec.

Sur les 565 coureurs au départ, 404 portaient soit les Nike AlphaFly ou soit les Nike Vaporfly Next%, avec une préférence pour l’ancienne version. En effet, courir avec une nouvelle paire de running n’est pas recommandée le jour du marathon. Tout le monde n’avait pas pu les tester à l’entraînement avant.

Les 3 premiers hommes des Trials avaient des Nike avec lame de carbone. Néanmoins chez les femmes, les deux premières avaient des chaussures avec plaque de carbone de deux autres marques, respectivement de Hoka One One et de Saucony.

Où trouver les Nike AlphaFly ?

Il est encore trop tôt pour savoir si les Nike Air Zoom AlphaFly Next% sont encore plus performantes que leurs grandes soeurs les Nike Vaporfly Next%. Les prochains marathons et courses sur route devraient nous en dire plus. A voir également si les Hoka One One Carbon Rocket, les Saucony Endorphin Pro, les Adidas Adizero Pro et les Brooks Hyperion Elite arriveront à tirer leur épingle du jeu sur ce marché des paires de running avec plaque de carbonne.

Les Nike AlphaFly sont disponibles pour tous les coureurs, notamment sur ce grand site de e-commerce au prix de 300€ (modèle Hommes modèle Femmes).

Nous te souhaitons une excellente préparation pour tes prochains objectifs (avec ou sans l’application RunMotion Coach) car l’entraînement reste le facteur numéro 1 de la performance 😉