Baptiste Duc

Comment calculer le dénivelé positif en trail ?

Dénivelé positif en trail
En trail, la notion de dénivelé cumulé est tout aussi important que la distance. Plus il est élevé, plus la difficulté est grande. C’est ce dénivelé cumulé qui est le plus utilisé en trail. Voyons ensemble comment les différents types de dénivelé sont calculés. Tu pourras ainsi choisir le trail qui te convient le mieux 😉

Qu’est-ce que le dénivelé ?

Le dénivelé représente la différence d’altitude entre le début et l’arrivée de la course. Imaginons le départ à 100m d’altitude et l’arrivée à 600m. Cela nous fera un dénivelé positif de 500m : altitude arrivée – altitude départ = 600 – 100 = 500.

L’UTMB (Ultra Trail du Mont-Blanc) a un dénivelé de… 0m ! Et oui le départ et l’arrivée sont au même endroit. Il est donc plus intéressant d’utiliser le dénivelé cumulé pour calculer la difficulté en trail !

Comment calcule-t-on le dénivelé cumulé sur une course ?

Lors d’une course, l’organisation additionne le gain d’altitude et la perte d’altitude lors de chaque ascension et descente : c’est le dénivelé cumulé. Imaginons un parcours avec 200m de montée et 300m de descente puis de nouveau 600m de montée et 100m de descente. On aura alors 1200m de dénivelé. La fameuse 6000d à La Plagne utilise ce calcul pour leurs trails. Il est aussi utilisé lors des randonnées.

Lorsqu’on regarde uniquement les ascensions, on parle alors de dénivelé cumulé positif : le fameux D+. Sur notre exemple, le dénivelé cumulé positif est de 800m. Dans le monde du trail, on retient surtout ce D+. Sur l’UTMB, le D+ est de 10000m !

Le dénivelé cumulé négatif (D-) est aussi un indicateur intéressant, plus il est important, plus il va falloir être fort musculairement pour encaisser les chocs en descente.

Le dénivelé cumulé positif, le facteur de difficulté sur un trail ?

Sur un trail, on peut dire la difficulté comprend deux facteurs importants : la distance et le dénivelé cumulé positif. En effet, Sur une course de 20km avec 1000m de D+, la difficulté sera plus élevé que sur un trail avec 500m de D+ pour la même distance.

On peut utiliser la notion de “distance à plat” en additionnant la distance en kilomètre et le dénivelé cumulé positif en hectomètre (100m). Sur l’exemple ci-dessus, la distance à plat sera de : 20 + 10 = 30 kilomètres. L’ITRA se sert de cette distance à plat pour classer les trails. Attention à ne pas vouloir se servir de cette distance à plat pour calculer une vitesse équivalente sur plat car la technicité du parcours n’est pas pris en compte dans le dénivelé positif.

Choisis ton trail en fonction de tes capacités mais aussi du dénivelé. Pour cela, avant de t’inscrire, examine bien le parcours.

Comment nos montres GPS et barométriques calculent le dénivelé ?

Selon une étude de Sportlab, environ 44% des coureurs utilisent une montre connectée. Elles calculent l’allure, la distance, le temps et le dénivelé positif et négatif. Il existe deux types de montres pour calculer le dénivelé : les montre GPS et les montres barométriques. Maintenant, certaines montres utilisent même les 2 technologies.

Les montres GPS fonctionnent avec le positionnement d’au moins 3 satellites. Attend la synchronisation entre la montre et les satellites pour débuter ta séance. Il faut aussi que la liaison soit permanente afin d’être en mesure d’interpréter la bonne hauteur à laquelle tu te situes. Il est parfois difficile d’obtenir une bonne réception entre les satellites en forêt ou en montagne, ce qui provoque ainsi des irrégularités sur ta trace GPS (comme ci-dessous : Trace GPS d’une sortie natation… On se retrouve sur l’île).

Activité natation GPS

Les montres barométriques possèdent un capteur qui permet de mesurer les variations de pression atmosphérique pour calculer le dénivelé. Elles sont plus précises que les montres GPS, mais elles sont sensibles aux paramètres extérieures comme le changement de conditions climatiques.

En effet, la pression atmosphérique dépend de l’altitude et des conditions météorologiques. Si les conditions météo restent les mêmes, alors on peut mesurer très précisément l’altitude. C’est pourquoi certaines montres cumulent GPS et baromètre pour être plus précis.

Si tu souhaites acquérir une montre connectée, nous t’invitons à lire notre article Comment choisir sa montre GPS ?