Romain Adam

Comment tenir sa résolution running de nouvelle année ?

resolution-running

On est nombreux à se fixer de bonnes résolutions pour la nouvelle année. Parmi les résolutions plébiscitées : la pratique du running. « Cette année je m’y remets vraiment ! », « cette année je fais mon premier marathon », « cette année je perds quelques kilos »,… Nous allons te donner des conseils pour te fixer le bon objectif et t’y tenir !

Fixe toi un objectif à ta portée

Pour commencer, il est important de te fixer un objectif qui fait sens pour toi. Il doit être réalisable et suffisamment ambitieux pour te motiver.

Essaie de trouver un objectif quantifiable. Par exemple, pour se faire plaisir, note toi un objectif de fréquence : courir 3 fois par semaine, 10 fois par mois ou courir tous les dimanches matin en famille. Pour perdre du poids, note le poids que tu veux atteindre.

Un objectif de course ?

Tu veux être finisher d’une course qui te tient à coeur ou réaliser un chrono : passer sous les 4 heures ou 3 heures au marathon, passer sous les 40 minutes au 10km ? Identifie la ou les course(s) que tu veux faire puis inscris-toi.

Une fois que tu t’es inscrit, tu ne peux plus reculer 😉 Ca laisse moins de place au « je verrai si je suis prêt » qui peut laisser plus de place à l’aléatoire.

Fixe-toi un timing adapté. Donne-toi des objectifs à court et moyen terme. Les premiers paliers doivent être à quelques semaines, et ton objectif motivant dans quelques mois. Pas dans 2 ans, c’est trop loin (ou alors fixe toi des étapes intermédiaires dans l’année qui vient).

Prépare-toi correctement

Une fois ton objectif déterminé, il te faut un plan adapté. On risque parfois de pécher par trop d’envie. « Je fais beaucoup de kilomètres tout de suite pour démarrer l’année à fond ». Nous te conseillons plutôt d’y aller progressivement et de poser les bonnes bases.

Evalue ton état de forme

Si tu reprends le running après une longue coupure, ton corps s’est déshabitué à la course à pied. Tu as peut-être pris un peu de poids. C’est normal si tes premières foulées et ton souffle sont difficiles. Il faut prendre son temps et suivre un entrainement adapté.

Commence par des footings lents les premières semaines. L’endurance fondamentale, quand on court lentement permettent de stimuler le système cardiovasculaire et réhabituer tes muscles à la course à pied. De plus, ils relancent le métabolisme pour retrouver un poids de forme.

Si c’est trop dur, alterne course et marche, c’est tout aussi bénéfique. Si tu as l’habitude de courir, tu peux reprendre par un footing de 30 minutes, puis ajouter 5 à 10 minutes supplémentaires à chaque sortie. La notation de progressivité est fondamentale.

Concentre toi sur tes sensations. Éventuellement prends ta ceinture cardio pour connaitre ta fréquence cardiaque mais ne regarde pas trop les allures.

Lorsque tu as un niveau de forme déjà bon en début d’année

Si tu as bien couru pendant les fêtes, tu peux te lancer dans un programme plus “costaud”. Pense à bien t’équiper dans le froid et commence dès maintenant à préparer ton objectif.

N’attends pas d’arriver pile 12 semaines avant ta course pour faire un plan marathon. L’application RunMotion Coach te donne un programme d’entrainement adapté quelque soit le moment où tu es avant ta course (même 5 mois avant). Ce plan évolue en fonction de tes retours et ton emploi du temps.

Prends de bonnes habitudes pour la PPG

Les coureurs n’aiment en général pas trop la préparation physique générale (PPG). Fixe toi un objectif hebdomadaire, par exemple faire du gainage deux fois par semaine. Pour que cela devienne une routine, choisis les jours et l’heure. Par exemple le mercredi et dimanche matin.

Il faut aussi connaître les bons exercices, tu peux en retrouver dans l’application RunMotion Coach.

Bon courage pour tes résolutions de nouvelle année ! Que ce soit pour des objectifs bien-être ou compétition. D’ailleurs si tu cherches un objectif de printemps, il y aura le RunMotion Coach Marathon de Chambéry le 9 mai 2021 😉

Motivation & Mental