Wahoo ELEMNT Rival, pour les coureurs mais pas que !

A travers notre article sur « comment choisir son home-trainer connecté », nous vous avions présenté Wahoo et sa large gamme de home trainer. En effet, nous connaissons principalement Wahoo pour leurs produits autour du cyclisme : compteurs, home trainers et même des pédales depuis peu. Mais Wahoo ne s’arrête plus au vélo et propose désormais une montre GPS : la Wahoo ELEMNT Rival.

En 2022, Wahoo est devenu partenaire officiel de l’UTMB® Mont-Blanc et d’IRONMAN. Des athlètes de renoms comme Jan Frodeno en Triathlon et l’Américain Jim Walmsley en Trail utilisent les accessoires connectés Wahoo. Jim sera d’ailleurs au départ de l’UTMB avec une Wahoo ELEMNT Rival au poignet. 

Depuis cet hiver, nous avons essayé la montre Wahoo ELEMNT Rival dans plusieurs disciplines. Nous allons donc te faire découvrir dans cet article pourquoi la première montre GPS de Wahoo n’a rien à envier aux Garmin, Polar…

Le caractéristiques techniques de la montre Wahoo ELEMNT Rival

Avant de te présenter notre ressenti suite à l’essai de la montre, faisons un tour de ses principales caractéristiques techniques. La Wahoo ELEMNT Rival dispose de :

  • Un écran de 1,2po
  • Une résolution de 240×240 avec affichage LCD 64 couleurs personnalisable
  • Une dimension de 46,5 x 46,5 x 15,3mm
  • Un poid très contenu de 53g
  • Une autonomie de 24h en mode GPS et HR (rythme cardique) et 14 jours en usage quotidien
  • Une compatibilité avec les capteurs de Fréquence cardiaque, puissance et/ou cadence en Bluetooth et ANT+

Régler sa montre Wahoo

Rentrons dans le vif du sujet : l’essai de la montre. Chez Wahoo, la très grande majorité des réglages et paramétrages de la montre passent par l’application Wahoo ELEMNT disponible sur IOS et Android. Nous avons trouvé cela agréable de profiter du grand écran d’un téléphone pour pouvoir effectuer tous les réglages sur la montre. Le système de cliqué-glissé pour aménager la page d’entrainement pour chaque sport est un plus.

La montre propose des entrainements pré-enregistrés et créés par Wahoo. Cependant, il n’est pas possible de créer un entrainement personnalisé directement sur l’application. Il faudra passer par Training Peaks et connecter les 2 applications. C’est une manipulation très simple et il n’est pas nécessaire de prendre un abonnement premium Training Peaks pour y avoir accès. Il est aussi possible de créer des intervalles basiques type « 30/30 » directement sur la montre avant ou pendant ta sortie.

Pour les coureurs qui rangent mal leurs affaires, il est possible de faire sonner la montre avec son téléphone quand elle est introuvable ! Plus d’excuse pour arriver en retard à l’entrainement ! Nous connaissions des montres faisant l’inverse mais n’avions pas encore vu cette fonctionnalité.

Essai sur route de la Wahoo ELEMNT Rival

Une fois les réglages effectués, il est temps de partir courir. La montre est légère au poignet et le capteur optique de fréquence cardiaque semble précis. Cependant, et comme sur toutes les montres avec un capteur optique de FC, le capteur a du mal à suivre sur des changements de rythmes et donc de fréquence cardiaque violent. Pour ces séances il vaut mieux utiliser une ceinture cardiaque connectée en ANT+ ou Bluetooth comme la TICKR par exemple.

Lors des séances de fractionnés, la montre fait un compte à rebours avant chaque répétition et vibrera au départ de celle-ci. Les vibrations et le son sont assez forts pour ne pas se soucier du chrono pendant les répétitions. C’est très agréable sur des intervalles courts car cela permet de se concentrer sur sa foulée sans regarder le chrono.  La montre propose également une fonctionnalité permettant d’associer ses zones de fréquences cardiaques ou de puissances à 5 couleurs. De ce fait, nous remarquons très rapidement si nous sommes dans la bonne zone pendant un footing, une séance ou même une course !

Gros point positif, les activités sont transférées très rapidement vers l’application. A peine le bouton stop pressé que l’activité apparaît déjà sur ELEMNT !

Ayant pour habitude d’utiliser des montres avec un bouton « lap » à gauche du cadran, nous avons effectué des « laps » involontaires sur notre première sortie puisque le bouton est en haut à droite sur la Wahoo. Ce n’est qu’un détail vite réglé. 

Essai Trail : la ELEMNT Rival fait-elle courir aussi vite que Jim Walmsley ?

En plus des données essentiels à la course à pied sur route comme l’allure, la FC, ect… La Wahoo ELEMNT Rival peut afficher tous les champs de données nécessaires au Trail. Sur le profil « Course Trail », nous avons donc accès à l’altitude, la vitesse ascensionnelle, le dénivelé positif et négatif… La montre GPS se comporte plutôt bien même dans les passages en forêt. Nous n’avons jamais eu de trace GPS erroné en trail.

Seul petit bémol que nous pourrions donner à la montre : son autonomie. 24h d’autonomie devrait suffire à Jim Walmsley pour l’UTMB mais cela sera peut-être un peu court pour les amateurs sur l’UTMB. Cependant cela reste largement suffisant pour un usage quotidien et pour la majorité des courses en trail. À titre d’exemple, nous ne la rechargions qu’une seule fois par semaine pour un peu plus de 8h d’entrainements en mode GPS et le reste de la semaine au poignet.

Et pour répondre à la question : Non. Mais un plan d’entraînement trail personnalisé RunMotion Coach peut vous aider à vous en rapprocher ! 😉

Essai Triathlon : la révolution dans les transitions.

Pour les triathlètes qui nous lisent, nous avons pu essayer la montre sur des triathlons. Tout d’abord, la montre a un profil de natation en eau libre ce qui permet d’avoir des données précises dans ce sport comme dans les deux autres. Le profil « triathlon » permet en plus de cela de faire enchainer les trois disciplines pendant une course de manière fluide sans faire de manipulations sur la montre.

Mais le gros avantage de la Wahoo ELEMNT Rival en triathlon, c’est la possibilité de la connecter à son compteur Wahoo ELEMNT Roam, ELEMNT Bolt ou ELEMNT. De ce fait, lors de la première transition entre la natation et le vélo, tu n’as pas à t’occuper de ta montre ni de ton compteur. La montre détectera le compteur et arrêtera l’activité natation pour lancer l’activité vélo sur le compteur. L’opération se répétera pour la 2e transition du vélo à la course à pied.

C’est un gain de temps non négligeable lors des transitions. De plus, cela permet d’avoir toutes tes données sur le compteur pendant la partie vélo et de ne pas avoir à lâcher la main du guidon pour les consulter sur ta montre. Ce n’est pas un hasard si le champion Olympique et 2x champion IRONMAN Jan Frodeno utilise les accessoires Wahoo lors de ses courses.

Wahoo ELEMNT Rival : définition de la montre multisport

Comme nous en parlons souvent, l’entrainement croisé est un très bon moyen de progresser en course à pied tout en cassant la monotonie des séances et en diminuant le risque de blessures. La Wahoo ELEMNT Rival dispose de 49 profils d’activités différents tous modifiables via l’application Wahoo ELEMENT. Les champs de données proposées pour toutes ces activités sont semblables à ceux proposés en course à pied. L’avantage de pouvoir modifier chaque profils sportifs est d’avoir les données nécessaires pour chaque sport pratiqué. Nous serons par exemple plus intéressés par l’altitude et le dénivelé sur une randonnée et plus par la vitesse en ski alpin.

Pour les amateurs de Trail, vous pourrez découvrir les montres et autres accessoires Wahoo sur leur stand à l’UTMB® Mont-Blanc. N’hésitez pas ensuite à venir nous rencontrer sur le nôtre ! 

RunMotion Coach est compatible avec Wahoo, tu peux donc télécharger tes activités sur l’applications pour les consulter !

Retrouve la Wahoo ELEMNT Rival sur le site officiel de Wahoo.

Avatar photo
Maxime FeugierMaxime c’est le triathlète le l’équipe. Champion de France Junior de triathlon longue distance en 2019, son prochain défi sera de battre Alanis sur un trail cet été.
runmotion coach

Tout ce qu'il te reste à faire, c'est courir.

L'appli RunMotion Coach te prépare ton plan d'entrainement personnalisé pour réussir tes objectifs running (10km, semi, marathon, trail, ultra-trail, perte de poids...).
Plus de 350 000 coureurs l'utilisent déjà, et toi ?

Télécharger

You have Successfully Subscribed!