Pourquoi mon GPS me dit que j’ai fait plus de 42,195km sur marathon ?

precision montre GPS distance

Après chaque marathon, on voit des milliers de coureurs se demander pourquoi ils auraient couru 42,8 ou 44km sur le marathon. On entend les mêmes plaintes sur les réseaux sociaux pour un semi-marathon (21,1km) ou sur n’importe quelle autre distance officielle. Faut-il douter de la distance indiquée par la montre ? Oui ! Voyons ensemble pourquoi.

Comment est mesuré un marathon ou une course sur route ?

La distance officielle du marathon est de 42 kilomètres et 195 mètres depuis 1921. Chaque organisateur souhaitant faire homologuer son parcours fait appel à des mesureurs officiels qui vérifient par 2 fois la distance du parcours pour certifier le parcours.

La méthode utilisée est celle du compteur Jones, une petite roue crantée accrochée à la roue avant d’un vélo. Chaque compteur Jones est étalonné pour s’assurer de sa précision. Sa précision est de 0,1%.

Pour être sûr que chaque marathonien parcourt bien 42,195km, le mesureur prend ainsi cette petite marge de 0,1% (correspondant à l’erreur possible de mesure) et la ligne d’arrivée est tracée 42 mètres plus loin, à 42,237km.

Ainsi chaque marathon mesure exactement entre 42,195km et 42,279km. Quand bien même un coureur faisait 84 mètres de plus, le cas le plus défavorable, ce serait entre 12 et 20 secondes de plus sur le chrono final suivant la vitesse du coureur.

Dans tous les cas, un grand marathon, du type Marathon de Paris, la distance est certifiée par des mesureurs internationaux et une double erreur de mesure de la part des mesureurs est presque impossible. Lorsqu’un record du monde est battu, une troisième mesure est réalisée pour homologuer définitivement du record (sous réserve d’un contrôle anti-dopage négatif).

Le mesureur officiel a-t-il pu se tromper ?

De très rares courses connaissent réellement des erreurs de distance, comme les 10km des Foulées de Vincennes 2020 à la suite d’une erreur de signalisation. Ou lors des 10km d’Annecy 2021, mais ici le parcours ayant changé au dernier moment, il n’avait probablement pas été remesuré officiellement.

La distance officielle est donc la distance réelle dans plus de 99% des cas. Les erreurs d’aiguillage peuvent arriver sur de plus petits marathons mais sont heureusement rares. Ou si le parcours le jour J diffère légèrement de celui mesuré officiellement quelques semaines avant.

Pourquoi mon GPS indique que mon marathon faisait 41 ou 43 kilomètres ?

La plupart des marathons internationaux ont une ligne au sol qui indique la trajectoire idéale, et c’est cette ligne qui est suivi par les mesureurs officiels. Même lorsque cette ligne n’est pas tracée au sol, les mesureurs suivent la trajectoire idéale.

Le marathonien peut s’éloigner de cette ligne à cause des nombreux autres coureurs autour de lui, ou si les tables de ravitaillements sont loin de cette ligne. En réalité, un marathonien peut parcourir quelques dizaines de mètres supplémentaires, mais rarement plus que 42,5km.

D’où vient la différence avec ma montre ? De sa précision bien sûr ! Même si c’est difficile à entendre lorsqu’on a acheté une montre GPS plusieurs centaines d’euros, la précision du GPS est de l’ordre de 1% dans le meilleur des cas. Et ce quelque soit la marque de la montre ou le modèle.

1 pourcent, c’est 10m par kilomètre, ce qui est une bonne précision (soit une erreur maximale d’environ 2 secondes par kilomètre). Mais sur semi-marathon ça représente quand même 210m et sur marathon 420m. 

A New York ou dans les villes avec des grands buildings, c’est encore pire, car les bâtiments viennent perturber la réception du signal GPS. Ça arrive aussi en forêt. Ou lorsque l’on passe sous un pont ou un tunnel.

Si le parcours a de multiples virages, c’est aussi possible que le signal passe “tout droit”. Et ce même si on indique au GPS d’enregistrer un point chaque seconde.

Au final l’erreur du GPS, surtout sur une application de tracking GPS, peut monter jusqu’à 5% (soit 2 kilomètres sur marathon !). Ainsi on a virtuellement couru moins ou plus, mais dans la réalité la distance officielle a bien été réalisée.

C’est possible que la montre indique pile 42,2 km, et que les erreurs se soient au final rattrapées sur l’ensemble du parcours.

En conclusion, chaque semi-marathonien parcourt bien 21,1km et un marathonien 42,195km. Chaque coureur peut faire sur marathon tout au plus 200 ou 300 mètres supplémentaires si la foule empêche de suivre une bonne trajectoire. Même si c’est dur à entendre, l’erreur de mesure vient dans 99% des cas de la montre GPS et pas de l’organisation 😉

Guillaume Adam1er Français au Marathon de New York 2019 (2h26), entraîneur et passionné de trail. Guillaume est ingénieur et auteur des algorithmes qui te fournissent tes séances d'entraînement.