Romain Adam

Le matériel en trail : bien s’équiper

Matériel en trail runningPour performer en trail ou pour être en sécurité, il est recommandé d’avoir un équipement trail adéquat qui dépend de plusieurs facteurs. On n’aura pas le même matériel par beau temps, temps de pluie, temps froid ou la nuit. Cela dépend aussi de son expérience en trail et de la durée estimée de la sortie. En compétition, il convient de prendre connaissance du règlement de la course concernant le matériel obligatoire.

Les chaussures de trail

Par beau temps, pour une durée courte et sur des terrains peu techniques, des chaussures de running classique peuvent convenir. Lorsque le terrain est technique, et le sol mouillé ou glissant, il est recommandé d’opter pour des chaussures trail.

Quelle est la différence ? Les chaussures trail apportent un meilleur grip sur les surfaces irrégulières ainsi qu’une meilleure stabilité latérale. La chaussure est plus rigide et le pied bouge moins. Certains modèles sont renforcés sur les côtés pour diminuer l’usure et devant pour protéger les orteils des chocs contre des pierres.

Pense à regarder le drop et le poids de la chaussure qui te convient le mieux pour avoir le meilleur rapport légèreté / confort en fonction de tes objectifs.

Si tu n’es pas habitué aux pointures d’une marque ou que tu veux des conseils spécifiques, nous t’invitons à te rapprocher des conseils d’un magasin spécialisé.

Le textile trail

Soit prévoyant en fonction des conditions météos. L’été s’il fait très chaud, prévoie un ou deux t-shirts techniques et pourquoi pas une veste légère mais imperméable si risque d’averses. S’il pleut, il faut une veste imperméable. Un critère est à regarder : l’étanchéité ou résistance à la pression de l’eau (mesuré en mm Schmerber du nom de l’ingénieur textile qui a inventé cet outil de mesure). Au delà de 10 000 Schmerber on est déjà sur un très bon niveau d’étanchéité.

Lors de conditions froides, munis tois de plusieurs couches techniques. Il faut veiller à garder les extrémités du corps au chaud (tête, mains, pieds), avec bonnet ou casquette contre la pluie, gants imperméables et chaussettes chaudes.

Concernant le bas, par beau temps, prévoie un short ou un cuissard (qui prête moins aux frottements). Si tu peux en choisir un avec des poches, c’est pratique pour ranger des clés, un gel ou autres.

En trail, on voit régulièrement des coureurs avec des chaussettes de compression. Ca peut soulager les mollets sur les distances longues et rajouter du confort thermique (notamment lorsqu’il fait froid ou l’été pour éviter les coups de soleil sur les mollets).

Le système d’hydratation

Veille à ne jamais manquer d’eau. Pour cela deux possibilités : utiliser des gourdes dans un porte-bidon ou ceintures, ou utiliser un sac à dos Camelback avec système d’hydratation intégré. Nettoie bien les gourdes ou les poches d’eau. Sinon, cela peut-être vecteur de bactéries si l’on ne le nettoie pas correctement immédiatement après la sortie trail.

La ceinture ou le sac à dos doit permettre de porter les boissons mais aussi nourriture, équipements et pourquoi pas tenir tes bâtons. Prend donc une taille adéquate.

Les bâtons

Les bâtons présentent l’intérêt d’avoir plus de puissance en montée grâce à l’action des membres inférieurs et supérieurs. Sur les longues distances, cela soulage les jambes. Cela engendre néanmoins une plus grosse dépense énergétique. C’est donc une stratégie à adopter selon le parcours.

On regarder la taille, qui doit être un peu supérieure à la hauteur de votre coude lorsqu’il est à 90 degrés. On regarde si les bâtons sont pliables et la facilité d’ouverture/fermeture.

Retrouve tous nos conseils sur comment bien choisir ses bâtons de trail.

Matériel obligatoire

Enfin on regarde la liste du matériel obligatoire. Elle est plus ou moins contraignante en fonction de la course et de la longueur de l’épreuve. Parmi la liste de matériel obligatoire souvent demandé :

– Téléphone portable suffisamment chargé
– Réserve d’eau minimum
– Gobelet personnel
– Couverture de survie
– Sifflet
– Veste imperméable
– Lampe frontale avec piles

Il faudra regarder sur le site des courses concernées : UTMB, marathon du Mont Blanc, Templiers, Diagonale des Fous, MaxiRace,…

Nous te souhaitons le meilleur pour tes prochaines sorties trail. On ne regrette jamais d’être bien équipé lorsqu’on part pour plusieurs heures d’effort. Avant les courses, pense bien à tester tout ton matériel à l’entrainement.